José Lévices : « Permettre à l’information d’être transmise automatiquement sur un maximum de canaux »


José Lévices, fondateur et PDG du groupe MVS spécialisé dans le traitement de l’information et sa mise en page, évoque le développement d’outils innovants pour la presse lors des 3èmes Entretiens du webjournalisme.

Quelles conditions contraignent le développement de la presse  ?

Les canaux de diffusion ont évolué. J’entends par « canaux de diffusion » les supports permettant de lire l’information. Il y a 25 ans, on ne faisait que du papier. Avec l’arrivée du web, les besoins ont évolué. Il faut de nouveaux outils, des systèmes et des logiciels de mise en page efficaces.

A quoi servent ces différents outils ?

La nécessité pour moi c’est de créer des outils pour diffuser l’information la plus simple, la plus concise possible, adaptée au canal de diffusion où elle sera transmise. Toute la problématique aujourd’hui est le besoin pour une rédaction d’être présente sur papier, sur le web, sur Iphone, Ipad, Android, tablettes. Tous ces canaux de diffusion deviennent indispensables.

Pensez-vous que toutes les rédactions peuvent vraiment être présentes sur tous ces supports ?

C’est toute la question. Comment fait-on pour permettre à une rédaction normale d’être présente sur tous ces canaux ? Notre vision c’est qu’au moment d’écrire le papier, on définit des règles de publication pour permettre à l’information d’être transmise automatiquement sur un maximum de canaux. Le problème, c’est le coût. Une rédaction ne peut avoir un webmestre ou plusieurs personnes dévolues pour chaque canal. Réduire le coût de la presse, c’est impératif. Il faut réfléchir à de nouveaux outils permettant de faciliter le traitement et la mise en page de l’information.

Concrètement, comment agissent ces nouveaux outils ?

L’idée, c’est que vous soumettez votre article, votre son ou votre vidéo au logiciel de mise en page qui agence directement le contenu proposé en fonction du canal de diffusion choisi. Il agit sur la forme, sur la longueur de l’entité souhaitant être traitée. Nous fabriquons des outils pour tous les types d’informations présentes sur tout type de média, c’est l’idée du « cross média ».

Pouvez-vous nous donner un exemple ?

Nous travaillons, en collaboration avec le CNRS, sur le projet Relief (Ressource Lexicale Informatisée d’Envergure sur le Français), un logiciel de lexicographie qui permet de trouver, d’archiver ou de retraiter l’information textuelle en fonction des nouveaux canaux de diffusion. Il est évident qu’un texte diffusé sur smartphone doit être retraité pour faciliter sa lecture. Ce logiciel permet également de mieux cibler la recherche textuelle.


A propos Obsweb

Le programme de recherche OBSWEB - Observatoire du webjournalisme (CREM - Université de Metz) étudie les transformations en cours au sein de la presse d’information avec l’avènement d’Internet et de l'écriture multimédia.