Dipity


Dipity est un outil numérique qui permet de créer facilement des frises chronologiques multimédias. On peut y insérer des événements comprenant du texte, des images, des vidéos, des liens en quelques minutes, tous datés. Ils s’organisent sur une timeline.

  • Dipity nécessite la création d’un compte.
  • Cet outil est collaboratif : plusieurs personnes peuvent se connecter sur le même compte et réaliser ensemble la frise.
  • Intégration : elle se fait avec un code « iframe ». Les frises se partagent facilement sur les réseaux sociaux, plus ou moins bien sur les blogs (WordPress par exemple).
  • Cet outil est exclusivement en anglais. Néanmoins, il est assez « intuitif ». Tout à fait accessible à ceux qui ont un niveau moyen en anglais.
  • Le site propose également une galerie de timelines sur sa page d’accueil (les plus récentes ou originales).
  • Dipity dispose d’une application pour les iPad uniquement.
  • L’outil contient une version gratuite et plusieurs versions « premium ». La gratuite se limite à seulement trois frises de 150 événements. Quatre versions payantes sont proposées avec des fonctionnalités plus ou moins utiles, de 4,95$ à 99,95$ par mois. Plus de détails ci-dessous.

prices

Comment ça marche ?

  1. Se rendre sur le site et se créer un compte. En haut à droite du site, cliquez sur « Join Dipity ».

1

  1. Indiquez les informations demandées dans les cases dédiées à cet effet. Choisissez un identifiant, encore disponible. Définissez votre mot de passe et notez votre adresse mail. Dernière étape : saisissez le code de contrôle.
    Voilà, votre inscription est terminée. Dipity mémorise automatiquement vos identifiants. N’oubliez pas de vous déconnecter si vous ne souhaitez pas laisser votre session ouverte. Pour votre prochaine connexion, il vous suffira d’entrer vos identifiants en cliquant sur « Sign in ».

3. Une fois connecté, cliquez sur « Create une timeline » pour réaliser une frise. Donnez-lui une titre, une description. Vous pouvez également l’assimiler à une catégorie et joindre une photo. Concernant les permissions, vous êtes libre de rendre publique ou privée votre timeline.

4. Cliquez sur « Continue ». Entrez rapidement quelques tags (mots-clés) et choisissez un thème parmi les quatre proposés. Enfin, cliquez sur « Save et View Timeline ».

5. Vous venez d’arriver sur votre frise, encore vierge. Pour créer des événements, appuyez sur le bouton orange « Add an Event ».

6. Une fenêtre vient d’apparaître au premier plan. Vous devez répéter la manœuvre suivante pour créer un événement :
– Saisissez un titre.
– Indiquez la date de l’événement (attention, vous ne pouvez mettre que le jour, le mois et l’année).
– Écrivez le résumé de l’événement.
– Joindre une photo (non obligatoire mais fortement conseillé : elle incite à cliquer sur l’événement).
– Vous avez la possibilité de joindre un lien hypertexte (et un seul). Cela peut être ce que vous souhaitez (un article de presse, une référence encyclopédique…) qui appuie votre résumé ou qui apporte un complément d’information.
– Autre critère possible : la localisation. Entrez les coordonnées GPS de l’endroit où s’est déroulé votre événement. Mise en garde : il faut être extrêmement précis !
– Enfin, vous pouvez joindre une vidéo (herbergée sur YouTube, Vimeo, Google vidéo…). Comme pour le lien hypertexte, elle doit appuyée votre résumé ou apporter une information complémentaire.

2

Seuls le titre et la date sont obligatoires. Les autres critères sont facultatifs mais pour la plupart, fortement conseillés. Il ne vous reste qu’à appuyer sur « Save » pour faire apparaître votre événement sur la frise ou « Save + Add Another » si vous souhaitez directement en créer un nouveau.

7. Une fois tous vos événements créés, il s’agencent automatiquement sur la frise en fonction de leur temporalité. La sauvegarde est automatique après chaque création d’événement. Pour naviguer sur la frise, utilisez le zoom sur le côté (à gauche de la timeline) et faîtes défiler avec votre curseur.

8. Vous pouvez à tout moment supprimer un événement (cliquez dessus et appuyez sur « Delete » en haut à droite) ou la frise en entier (en se rendant dans « Topics Settings » en cliquant sur « Delete Timeline », en bas à droite). La suppression d’une frise peut s’avérer utile si vous utilisez la version gratuite, la limite étant à seulement trois timelines. Vous pouvez également modifier, à tout moment, les réglages tels que le titre ou le thème dans « Topic Settings ».

9. Votre frise se situe dans la rubrique « My topics ». Cliquez dessus pour la visualiser. Différents modes d’affichage sont disponibles : Timeline, Flipbook ou List. À vous de choisir !

10. Si vous souhaitez partager votre projet, rien de plus simple. Il vous suffit de cliquer sur l’icône du réseau social (Facebook, Twitter, Digg…) et de valider le partage. Les curieux seront automatiquement dirigés sur votre timeline, hébergée sur Dipity.

3

11. Vous préférez inclure votre frise sur votre site internet ? Pour cela, vous devez copier le code « Embed » (cliquez sur le bouton sous les icônes des réseaux sociaux).

4

Collez-le dans la partie HTML de votre article. Attention, la frise s’intègre plus ou moins bien en fonction des versions de WordPress.

Quels usages ?

Pour le journalisme :

Cet outil est utile pour traiter un sujet d’actualité complexe, qui dure et que l’on peut raconter de manière chronologique (ex : le mariage pour tous : de la proposition à l’adoption de la loi, des manifestations à la première célébration…).

Dipity permet également de retracer un sujet historique, toujours d’actualité.

Pour soi :

Certaines personnes utilisent cet outil pour faire leur propre biographie, un projet professionnel ou un CV.

Les astuces :

  • Lors de sa réalisation, vérifier régulièrement l’ordre des événements sur la frise. Une faute de frappe arrive vite et se repère moins facilement quand la timeline est chargée.
  • Rester concis : créer un événement uniquement s’il est justifié (ne pas surcharger la frise). Une information par événement est l’idéal.

Les inconvénients :

  • Quand les événements sont trop éloignés dans le temps, la frise est ne possède pas un beau rendu. Il y a du vide au centre de la timeline : l’aspect visuel perd de son intérêt.
  • On ne peut pas mentionner l’heure pour les événements. Cela peut-être contraignant si l’on souhaite retracer les étapes d’une journée. A contrario, on est obligé de donner un date précise : impossible de créer un événement sur un mois entier.
  • On ne peut ajouter qu’un seul lien, une photo et une vidéo par événement.
  • Impossible de personnaliser le « thème » (fond) de la frise avec la version gratuite.
  • Pour certaines versions de WordPress, la frise ne s’intègre pas entièrement dans le blog mais publie un lien qui renvoie vers Dipity.
  • La version gratuite est assez limitée.

Les avantages :

  • Dipity est simple d’utilisation. Il se prend rapidement en main.
  • Il est possible de laisser un commentaire sur chaque événement de la frise.
  • Le site propose des exemples de frises dans la rubrique « Hot Topics ».

Exemples de frises chronologiques réalisées avec Dipity :


A propos Obsweb

Le programme de recherche OBSWEB - Observatoire du webjournalisme (CREM - Université de Metz) étudie les transformations en cours au sein de la presse d’information avec l’avènement d’Internet et de l'écriture multimédia.