Code barre. Cherchez, scannez, racontez


Hébergé par le site du monde, publié le 7 octobre 2011, en partenariat avec Arte et ONF NFC, à l’origine du projet près d’une trentaine de réalisateurs français et canadiens.

CODE BARRE

Le concept

Ce webdocumentaire s’intéresse à toutes les informations comprises à l’intérieur du code barre des objets qui nous entourent. A quoi se réfèrent les chiffres et le lignage ? Les informations du code barre révèlent le lieu de fabrication, le lieu d’assemblage, la catégorie d’objet (alimentaire, loisir, culture, hygiène…) et bien d’autres renseignements insoupçonnés.

La durée :

Le webdocumentaire se renouvelle grâce à des images que l’on peut y poster en tant que nouvel objet inséré. On peut compter entre une demi-heure et un nombre incalculable d’heures.

Avantages

– Menu complet et très précis sur la barre du bas (Accueil, à propos, démarche, équipe, réalisateurs, musique, application Iphone, Facebook, Twitter, blog, Installation)

– Le webdoc se décline en 3 langues : anglais, allemand, français

– Le plus, c’est la navigation. Très épurée, on distingue de suite les flèches.

– Intégration de l’internaute dans le cheminement du webdoc, c’est presque un jeu

– Menu interne : cherchez, scannez, racontez

–  l’internaute peut enrichir le webdoc

– l’humour dans les vidéos révèle parfois les aspirations politiques des réalisateurs et certains détails descriptifs.

–  La musique de fond peut s’arrête d’elle-même au bout d’un certain temps. On peut également l’éteindre quand on le souhaite

– Plusieurs navigations possibles : menu du bas, mon parcours, menu interne…etc

– Possibilité de poursuivre le webdoc via les réseaux sociaux : Facebook, twitter et un blog..

– Accessible sur internet, sur iphone, via un blog, mais aussi dans un musée (il y a eu une déclinaison sous forme de performances temporaires)

– On peut y scanner un code barre via une webcam si notre ordinateur en est pourvu

code barre 1

Inconvénients

– l’absence totale d’histoire pour entrainer l’internaute

– A utiliser de préférence avec un pc doté d’une webcam pour un meilleur effet

– Peu de véritables infos dans ce webdoc

– Il peut vite devenir ingérable de laisser les internautes devenir « acteurs »

– Il n’y a pas de réelle fin au webdoc, il peut être enrichi sans cesse, donc le nombre d’heure de visionnage ne peut pas vraiment se quantifier

– il s’agit surtout de zapping

– pas de voix off

code barre 2


A propos Obsweb

Le programme de recherche OBSWEB - Observatoire du webjournalisme (CREM - Université de Metz) étudie les transformations en cours au sein de la presse d’information avec l’avènement d’Internet et de l'écriture multimédia.