Birmanie, la dictature de l’Absurde


Webdoc : Birmanie, la dictature de l’Absurde

Auteurs et réalisateurs : Tristan Mendès France et Gaël Bordier

Date de mise en ligne : Juin 2011

birmanie

Synopsis

En 2009, deux reporters se sont exilés, le temps d’un reportage “clandestin”, en Birmanie. Objectif : raconter les aberrations et les absurdités d’un des régimes les plus durs de la planète, dirigé par une junte militaire. Depuis le paysage géopolitique du pays a changé, la junte a officiellement été dissoute en mars 2011, l’opposante Aung San Suu Kyi est revenue dans le jeu politique. Mais un long chemin reste à parcourir vers la démocratie.

Ce webdoc permet de dresser un portrait inédit du pays à travers des anecdotes, de la plus légère (le prix exorbitant des forfaits de téléphone et les billets de banque marqués “ses chiffres porte-bonheur de la junte”) à la plus sérieuse (la presse bâillonnée et certains aspects du régime militaire).

Capture d’écran 2014-04-14 à 11.25.57

Navigation

Ce webdoc ressemble à un documentaire classique : une longue vidéo linéaire, sous forme de reportage, qui constitue la principale colonne vertébrale du récit.

Mais cette vidéo a quelques particularités. Elle est chapitrée (l’internaute peut sauter plusieurs chapitres, revenir en arrière…) et chaque chapitre renvoie, dans un encadré à droite, à des liens, des articles, des infographies. Tous ces documents permettent d’approfondir les thèmes abordés dans le chapitre. Des petites séquences de dessin animé (avec dessins de cartoon et musique entraînante) rythment aussi le documentaire.

Le reportage est commenté par les deux reporters de façon à la fois humoristique – pour ne pas dire sarcastique – et pédagogique. Le tout donne une sorte webdoc à la “Fred et Jamie” mais sur la politique, et en plus caustique.

LES PLUS

Sur le ton, ce webdoc a la particularité d’aborder un sujet grave de façon humoristique, décalée. Les webdocs faisant ce choix sont finalement assez rares. Celui-ci prouve que l’internaute peut passer un moment plaisant, tout en s’informant sur un sujet politique.

La réalisation est très chapitrée, très anglée, ce qui donne dans l’ensemble un webdoc facile à prendre en main et accrocheur, même pour quelqu’un qui ne serait pas familier avec ce format.

Des liens en haut proposent de télécharger, diffuser ou soutenir le projet.

birmanie2

LES MOINS

La navigation reste assez basique (ce n’est jamais qu’une vidéo enrichies -avec des liens sur le côté-, il n’y a pas d’autres choix de navigation laissés à l’internaute, pas beaucoup de documents multimédias à disposition). De plus, chaque clic sur un de ces liens ouvre une nouvelle fenêtre, ce qui risque de perdre l’internaute.

Capture d’écran 2014-04-14 à 11.33.11


A propos Obsweb

Le programme de recherche OBSWEB - Observatoire du webjournalisme (CREM - Université de Metz) étudie les transformations en cours au sein de la presse d’information avec l’avènement d’Internet et de l'écriture multimédia.