Le journaliste de demain sera t-il un robot ?


Pendant les Assises du journalisme 2014 à Metz, un débat sur l’utilisation des algorithmes et la prédiction des informations amènera les participants à s’interroger sur l’éthique du journalisme.

article 3

Imaginez un monde où l’information serait entièrement prédite et traitée par des machines. Avec la montée en puissance des algorithmes, ce monde ne relèvera peut-être plus de la science-fiction. Aux États-Unis, un programme du Los Angeles rédige dans l’urgence des dépêches qui avertissent les lecteurs en cas de séisme.

Une pratique qui pose question sur la ligne éditoriale que peut prendre un journal et la relation de confiance qui se joue avec les lecteurs. En effet, doit-on créer de l’information à partir de données récoltées dans les faits passés ? Le journaliste ne va t-il pas dénaturer son métier ? Ou au contraire la pratique des algorithmes est-elle l’avenir du journalisme et de l’information ?

Beaucoup de questions qui se prêtent donc à un débat qui sera animé par Nicolas Becquet, journaliste multimédia et développeur éditorial à L’Écho (journal belge). Il sera entouré par Alice Antheaume, directrice adjointe de l’école de journalisme de Sciences Po Paris, Benoît Raphaël, fondateur de Trendsboard (outil internet pour les créateurs de contenus), Émile Servan-Schreiber, directeur général de Lumenogic (société de résolution de problèmes économiques par la prédiction), Basile Simon, data-journaliste au Newslab BBC et Guillaume Sire, maître de conférence à l’IFP, Université Paris 2.

Pour plus d’informations à ce sujet : c’est par ici !

Kevin Saccani, Omar Belkaab et Victor Schmitt


A propos Obsweb

Le programme de recherche OBSWEB - Observatoire du webjournalisme (CREM - Université de Metz) étudie les transformations en cours au sein de la presse d’information avec l’avènement d’Internet et de l'écriture multimédia.