Francophonies : un futur médiatique à préparer


L’Association Journalisme et Société organise pour la 8 ème année consécutive les Assises Internationales du journalisme. À cette occasion, elles accueilleront vendredi 17 octobre la conférence « 800 millions de francophones en 2050 : quelle offre éditoriale pour ces futurs publics ? »

Capture-décran-2014-03-02-15.49.31

Quel avenir ? Quel public ? Questions fondamentales pour les journalistes et les éditeurs qui rêvent d’un panel plus large. Eric Amiens et Germain-Hervé Mbia Yebega lanceront le débat le vendredi 17 octobre de 9h30 à 12h30.

Le journaliste de Radio France Internationale et le chercheur politique animeront l’atelier professionnel « 800 millions de francophones en 2050 : quelle offre éditoriale pour ces futurs publics ? ». Actuellement, on dénombre 220 millions de francophones dans le monde. Un chiffre qui va continuer de progresser dans les années à venir.

Ce débat anticipera le futur médiatique avec la participation de plusieurs intervenants. Parmi eux, Abdou Gningue, président du Club de la Presse du Sénégal ; Tidiane Dioh, responsable des programmes médias à l’organisation internationale de la francophonie et Jean Kouchner, secrétaire général de l’UPF (Université de la Polynésie Française). Un sujet que certains de ces professionnels auront l’occasion de redévelopper lors des Assises de Dakar en novembre prochain. Un bon moyen de réunir les médias du nord et du sud, autour de différents projets. Quelles offres pertinentes pour l’avenir ? Comment s’adapter aux besoins de ce futur public ? Le Monde, Le Point ou encore Slate réfléchissent déjà à ce sujet.

Amandine Pelletier, Marine Prodhon, Kim Minet et Caroline Puissant


A propos Obsweb

Le programme de recherche OBSWEB - Observatoire du webjournalisme (CREM - Université de Metz) étudie les transformations en cours au sein de la presse d’information avec l’avènement d’Internet et de l'écriture multimédia.