Popcorn Maker : éditeur de vidéos interactives pour le web


Enrichir, partager et publier des vidéos. C’est le défi que s’est lancé la Fondation Mozilla, bien connu pour son navigateur web Firefox. En 2012, Mozilla se lance dans l’édition de contenus vidéos pour le web avec la création de Popcorn Maker.

Avant de commencer, il faut se rendre sur le site Internet de l’outil.

Une fois sur l’interface de Popcorn Maker, il suffit de rentrer votre adresse e-mail afin de recevoir le code de validation ou bien de rentrer vos identifiants Mozilla Persona (système d’identification pour le web, sécurisé, et qui fonctionne sur les principaux navigateurs).

Une fois cette étape terminée, Popcorn Maker est prêt à l’emploi. Regardons désormais de plus près les fonctionnalités de l’outil. Il permet de travailler sur des médias de type Youtube, Soundcloud, Viméo, Clyp, ou encore, d’un média HTML 5, ou bien d’une image. Il suffit seulement d’avoir le lien et de l’insérer dans le champ défini.

Capture d’écran 2015-05-14 à 22.32.13

Une fois cela effectué, vous pouvez commencer à éditer votre vidéo. Voici les différents types d’enrichissement, que Popcorn Maker appelle des « évènements ». 

Capture d’écran 2015-05-14 à 23.52.06L’outil permet d’ajouter du TEXTE. Vous pouvez modifier sa police (choix limité à 11 polices différentes), sa taille, sa couleur, ou encore, son arrière-plan. Le gras et l’italique sont naturellement présent. À noter que le « souligné » n’existe pas sur Popcorn Maker. Vous pouvez aussi choisir à partir de quel moment démarre-t-il, modifier sa position sur la vidéo et ajouter un fondu pour son apparition. L’ajoute de BULLE est une fonctionnalité plutôt sympa. La bulle peut prendre la forme d’un « push » ou alors d’une bulle de parole ou de pensée (à l’instar des codes de la bande dessinée). En fonction de vos besoins, vous pouvez modifier sa position sur l’image, ainsi que d’inverser le sens de la queue de la bulle. Pour insérer du texte, c’est aussi simple que précédemment.

Si vous avez compris le principe, tout se passe ensuite de la même manière. Que ce soit pour l’insertion d’une GOOGLEMAP, d’une simple IMAGE, ou encore d’une page WIKIPEDIA, le fonctionnement est le même. Il est également possible d’ajouter une image en 3D. Toutefois, il faut se rendre sur SketchFab pour trouver des modèles interactifs.

Popcorn Maker propose également trois « évènements » supplémentaires : BOUCLE, PAUSE et PASSER. Le premier permet de tourner en boucle un moment précis de la vidéo. Le second de réaliser une pause tandis que le dernier permet de passer directement d’un moment de la vidéo à un autre.

Quand vous avez terminé d’éditer votre vidéo, il suffit de l’enregistrer et puis de la partager grâce à un code Iframe ou alors simplement avec le lien.

Les avantages ? Cet outil est tout d’abord GRATUIT. Il permet d’éditer des vidéos (peu importe la longueur) assez facilement et rapidement. De plus, il ne requiert aucune compétence particulière.

Les inconvénients ? Les fonctionnalités sont très limitées. La timeline de Popcorn Maker n’est d’ailleurs pas très agréable à utiliser, ne permettant pas le placement des « évènements » de manière précise. L’outil connaît également certains ralentissements, ce qui peut être assez pénible.

Mais Popcorn Maker, c’est avant tout un projet en open source, modifiable par tous, et donc, en constante amélioration.