Evernote : notes et carnets en un onglet


Votre barre de favoris est tout sauf organisée ? Vous ne savez jamais comment classer vos sites web ? Vous pestez car vous ne trouvez jamais les sites que vous avez ajouté dans vos favoris sur d’autres supports ? Ne vous inquiétez pas, la solution existe : Evernote.

Qu’est-ce qu’Evernote ? C’est une plate-forme qui permet de sauvegarder des informations, sous différentes formes (images, texte, captures d’écran, liens hypertextes) et de les stocker dans un même endroit. Ces notes seront accessibles soit sur le site, soit sur l’application bureau ou encore smartphone (l’application est disponible pour tous les OS ou presque).

Après la connexion, ou une nouvelle inscription, on arrive sur un écran d’accueil.

Page d'accueil Evernote

La page d’accueil nous envoie directement sur la dernière note enregistrée. Sur la gauche, la barre de menu et les différents éléments qui composent Evernote. Sur la droite, le visuel sauvegardé.

Evernote se révèle pratique dans sa composition. En effet, au-delà de stocker les notes seulement dans l’ordre dans lequel on les a enregistrées, il est aussi possible de les stocker en différentes catégories.

 

Les raccourcis

Raccourcis Evernote

Pour les raccourcis, il s’agit de mettre en accès rapide des carnets de notes. Cette option, qui peut se révéler pratique si l’on travaille avec beaucoup de carnets de notes et que peu nous intéressent à un instant T, n’est cependant pas complètement utile si l’on stocke seulement des liens hypertextes ou si l’on travaille sur une base de quelques carnets.

 

Les notes

Notes Evernote

Sur Evernote, ce sont les notes qui sont importantes. C’est pour cela que vos notes se trouvent, au final, en page d’accueil. Il s’agit du cœur du système d’Evernote. Vous ne pouvez pas, par exemple, créer de raccourcis s’il n’y a pas de notes créées.

 

La principale fonction d’Evernote : les carnets de notes

Carnets Evernote

L’autre fonction principale d’Evernote, au-delà d’éditer des notes, est de pouvoir créer des carnets de notes. Il s’agit de réunir des notes qui ont une thématique similaire, un thème commun, en vue d’un travail. Cette fonction s’avère très utile lorsqu’il s’agit de trouver de la matière pour un travail de recherche, pour des enquêtes de terrain (pour les journalistes) ou simplement pour les curieux qui souhaitent se renseigner sur différents thèmes sans forcément à avoir à chercher entre leur trentaine d’onglets pour voir une connexion entre les articles se former. La fonction « Recherche » est ici appréciable lorsque les carnets de notes commencent à s’empiler comme des entrées d’encyclopédie.

 

Les étiquettes

Tags Evernote

Autre fonction de classement d’Evernote, les tags. Ici, on peut véritablement comparer Evernote à une encyclopédie, puisqu’il est possible de mettre des tags (étiquettes) sur les notes et de les voir classées par ordre alphabétique. Une autre option pratique, et qui peut se révéler puissante si l’utilisateur a des centaines de carnets de notes différents, mais qui s’avère finalement inutile si le nombre de notes n’est pas suffisant. On parle ici d’utilité au niveau du nombre, et non d’utilité en tant que fonction d’Evernote.

 

Partage et discussion

Workchat Evernote

Evernote permet aussi de discuter avec d’autres personnes sur les différents carnets. Il existe aussi une option de partage, qui permet, à tout utilisateur invité de modifier des carnets de notes, de rajouter du texte ou encore des images. Résultat : cet écran, où les notes et les carnets partagés sont affichés avec le nom de l’utilisateur propriétaire en dessous.

Carnet Evernote partagé

 

Applications

Il existe, comme nous l’avons dit, une application de bureau et une application mobile. Si l’application mobile est très proche, voire identique à la version web, il n’en va pas de même pour l’application de bureau.

Evernote application PC

 

Même si la structure et l’arborescence est la même, la forme change. La barre de menus, au-dessus, permet d’accéder au Workchat, notamment. Le reste de l’édition se trouve principalement dans l’onglet « format ».

 


 

Même si la version gratuite est largement suffisante pour un usage quotidien et par des particuliers qui cherchent juste à s’organiser, il existe cependant deux versions payantes. La version « Plus », à 30€ par an, permet de télécharger jusqu’à 1Go par mois, notamment. La version « Premium », à 60€ par an, permet de télécharger jusqu’à 10Go par mois. Une somme qui peut sembler importante mais qui ne représente que 2,5€ et 5€ par mois. Parmi les options qui semblent le plus utile dans ces offres, la consultation des notes hors-ligne ou encore l’annotation de PDF dans la version Premium.